sam. Sep 24th, 2022

La carrosserie indique l’enveloppe extérieure d’un véhicule destinée à protéger ses pièces mécaniques et ses occupants. C’est aussi un élément de design. Les premières carrosseries étaient réalisées par un assemblage des panneaux de bois sur des montants. Et les constructeurs automobiles ont utilisé des plaques de métal embouties plus tard. Dans cet article, nous allons découvrir quelques éléments de la carrosserie.

Le cadre plancher ou plate-forme assemblée

C’est la moitié inférieure d’une carrosserie autoporteuse. Il se compose d’un châssis léger (pièces plus fines que le châssis seul) et des tôles inférieures de la carrosserie.

Les brancards

Les brancards sont des trabéculaires et ne sont pas placés dans le prolongement du faisceau principal. Ils sont soudés sur les traverses reliant les extrémités des longerons principaux, et ils ont un écartement plus réduit que ces derniers.

Les traverses

Ce sont des pièces transversales, sous forme de poutrelles creuses, placées à intervalles définis. Chacune de leurs extrémités est assemblée, par soudure, sur une poutre perpendiculaire à sa face inférieure.

Le capot

C’est un élément extérieur, un couvercle muni de charnières sur son côté, permettant d’ouvrir et de fermer le compartiment du moteur ou du coffre à bagages, qui constitue le toit.

Le capot placé sur le coffre, surtout celui situé à l’arrière d’une voiture, peut être appelé “couvercle de coffre”.

Pour plus d’information sur pièce carrosserie automobile ? Veuillez nous contacter.

Les longerons

Il s’agit de longerons en forme de poutres tubulaires, généralement de section rectangulaire, disposées de part et d’autre de la tôle qui forme le plancher. Ils peuvent être étendus aux supports de pare-chocs dans la forme appropriée.

Le plancher

C’est un ensemble de plaques, en général des nervures, réunis par soudure sur des longerons et des traverses pour former un ou plusieurs plans qui composent le soubassement de la caisse.

Le hayon

Le hayon est un nom hérité des voitures hippomobiles (la porte pliante derrière le char à banc).

La porte est située à l’arrière de la carrosserie de style wagon et sa charnière se trouve sur l’un des côtés horizontaux. Celui-ci assure une ouverture par basculement vers le haut (relevable) ou vers le bas (pliable).

Sur une voiture de type fourgon ou break, la porte arrière est fréquemment articulée sur l’un des côtés verticaux. Elle ne porte pas le nom du hayon, mais conserve le nom de porte, correspondant au nom du véhicule : la porte arrière de familiale, ou la porte arrière de fourgonnette.

Les pare-chocs

Celles-ci étaient autrefois des traverses métalliques, mais sont de plus en résine renforcée et placées à l’avant et à l’arrière de la voiture, en principe destinées à amortir les chocs.

La calandre

Elle est un élément extérieur vertical fixe qui forme la cloison avant de l’habitacle devant l’habitacle, que ce soit le coffre à bagages ou le compartiment du moteur, que la cloison soit pleine ou ajourée.

Les grilles de calandre

Il s’agit d’éléments extérieurs amovibles ajourés, généralement en inox ou en plastique, montés sur les cloisons extérieures latérales du compartiment du moteur.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.