jeu. Mai 26th, 2022

Assurez-vous que l’école qui vous intéresse est accréditée au niveau national. L’École Consulaire de Commerce s’appuie sur la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) pour la reconnaissance juridique nationale. Les écoles privées, en revanche, sont contrôlées (sites, équipements, pédagogie, gestion financière, etc.). La reconnaissance nationale est disponible indéfiniment après évaluation par son recteur et le ministère de l’Enseignement supérieur. Si l’école n’est pas “reconnue”, il vaut mieux éviter de la choisir, car vous courez le risque de suivre des formations coûteuses qui n’offrent aucune garantie quant à votre avenir.

Les visas des diplômes

Si l’école est reconnue et est accréditée par l’Etat au préalable, le diplôme en lui-même n’est pas forcément visé. Pour ce faire, les écoles doivent passer par un processus et faire une demande au ministère de l’Éducation.

Au cours de ce processus, le ministère de l’Éducation recherche le contenu de la formation, comprend les parties prenantes et considère la pédagogie de l’école. Pour consulter la liste des écoles de commerce agréées par l’État qui délivrent des diplômes, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de la Commission d’Évaluation des Formations et Diplômes de Gestion (CEFDG).

Le grade « licence »

A partir de la rentrée 2021, certains diplômes de licence commerciale seront licenciés s’ils répondent au cahier des charges tel que défini par la CEFDG (Commission de la Formation au Management et de l’Evaluation des Diplômes). Cette note est une considération importante lors du choix d’une école de commerce, car elle permet aux étudiants diplômés d’un baccalauréat pertinent d’intégrer un diplôme dans le cursus pour faciliter leurs études dans l’enseignement supérieur LMD (Licence Master Doctorat).

Le grade « master »

Une maîtrise est une autre garantie de la qualité du diplôme. Il est également délivré par le CEFGD. En plus du visa, il délivre également un diplôme BAC+ niveau 5. Selon l’école de commerce Alger et le programme de formation, la durée d’un master peut varier de 1 à 6 ans.

Il est attribué selon différents critères (nombre d’enseignants-chercheurs, nombre d’enseignants étrangers, qualité de la formation dispensée, etc.). Un diplôme de niveau master renforcera votre employabilité.

Le titre certifié RNCP

Tous les établissements peuvent exiger l’inscription de leurs diplômes au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). L’inscription au RNCP est effectuée par la CNCP (Commission Nationale de la Certification Professionnelle) qui s’effectue sous la tutelle du Ministre chargé de la formation professionnelle.

Le titre de certification RNCP indique si la formation est reconnue par l’Etat (au niveau national) et adaptée au marché du travail français. Ce titre offre la possibilité à “son titulaire de justifier des compétences, qualifications et connaissances requises afin d’exercer un métier ou une activité correspondant au domaine d’expertise”, précise le site du RNCP. Effectivement, c’est un critère que les jeunes diplômés et les étudiants doivent également prendre en compte.

Pour savoir si le diplôme proposé par votre école est accrédité RNCP, rendez-vous sur le site du Conseil National d’Accréditation Professionnelle.

 

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.